• entete expo 1

  • entete expo 4

  • entete expo 5

  • entete expo 3

  • entete expo 2

Expositions temporaires

La Maison amérindienne vous présente 5 à 6 expositions temporaires par année dont l'une qui se prolonge tout l'été. Le but est de faire connaître les artistes autochtones et métis contemporains et ainsi d'instaurer un dialogue sans délaisser pour autant la démarche esthétique. Ces expositions servent aussi à faire comprendre le contexte social des Amérindiens d'aujourd'hui. Chaque année, un artiste autochtone de l'étranger est invité. À l'occasion, vous pourrez aussi voir les œuvres d'artistes non-autochtones qui épousent les valeurs des Premières Nations.

 

Cuisine amérindienne - Un nouveau regard

Du 11 mars au 28 juin 2017

Si les premiers Européens qui ont découvert le territoire des Amériques ont pu être fascinés par les pratiques culturelles des habitants de cette terre, il va sans dire que les Premières Nations ont aussi eu l’occasion d’apprécier les méthodes d’outremer. Dans un esprit manifeste de partage, ils se sont enseigné l’un à l’autre différentes techniques et coutumes, voire un regard nouveau sur le monde. Aujourd’hui, bien qu’il soit facile de retracer les produits utilisés avant les premiers contacts et leurs sources, on constate surtout qu’il y a eu un réel travail d’adaptation des us étrangers aux façons de faire autochtones. Par le truchement de l’exposition Cuisine amérindienne – Un nouveau regard, vous découvrirez des pratiques culinaires actuelles du monde innu métissage les apprentissages ancestraux et modernes.

Territoire nomade – Pierre-Léon Tétreault

Du 1er juillet au 15 octobre 2017

Alors que le Musée des Beaux-Arts de Mont-Saint-Hilaire présente une rétrospective de l’œuvre du peintre Pierre-Léon Tétreault, artiste ayant parcouru la terre pour créer et exposer ses œuvres, La Maison amérindienne présentera une part de son travail inspiré de ses rencontres avec différents peuples autochtones d’Amérique. Ce sera une occasion privilégiée pour le public des Muséales de Mont-Saint-Hilaire de découvrir ou redécouvrir le large spectre d’un artiste nomade.

375 ans d’histoire, Les premiers contacts

Du 16 octobre au 31 décembre 2017

375 ans des premiers établissements européens dans l’insulaire montréalais et ses affluents, 375 ans de contacts et d’échanges. Suivant l’engouement de cette grande fête, La Maison amérindienne vous propose d’explorer certains faits marquants de ces partages entre les mondes à travers les œuvres d’artistes amérindiens modernes.