• entete-accueil-4

  • entete-accueil-2

  • entete-accueil-5

  • entete-accueil-3

  • entete-accueil-1

Son fondateur

andre michelLes initiateurs de la fondation se sont inspirés du travail et de la démarche sociale du peintre ethnographe et sculpteur André Michel, reconnu à travers le monde pour son œuvre magistrale d'artiste, ses réalisations muséologiques et son implication depuis plusieurs décennies auprès des communautés amérindiennes des trois Amériques.

Avec ses idées novatrices, sa touche créatrice, l'artiste a su donner une âme à ce lieu magique qu'est La Maison amérindienne où deux mondes se côtoient avec harmonie. Vous le croiserez certainement lors de votre visite. Avec son accent chantant de la Provence, il vous racontera son premier contact avec ses amis amérindiens, ses longs séjours dans le bois et les habitudes de vie des innus dans la nature.

André Michel

Si le riche patrimoine culturel et artistique des villes de Mont-Saint-Hilaire et de Sept-Îles au Canada est aujourd'hui mis en valeur par divers organismes, c'est en grande partie grâce à André Michel, un peintre et sculpteur engagé, au chemin de vie peu ordinaire. Né à Avignon, en France, en 1945, André Michel fréquente l'École des beaux-arts de sa ville natale où il remporte le premier prix trois années consécutives (1958-1960). Doté d'une assurance hors du commun, le jeune artiste rédige, en 1964, un manifeste publié dans les journaux français sous le titre de «Positionnisme» dans lequel il présente sa vision de la peinture inspirée du surréalisme. De 1967 à 1969, son goût de l'aventure et de l'exotisme l'amène à voyager à travers l'Europe et l'Afrique et à vivre plus de deux ans à l'Île Maurice et à l'Île de la Réunion.