• entete renseignement 5

  • entete renseignement 4

  • entete renseignement 3

  • entete renseignement 2

  • entete renseignement 1

L’Art et la nature : le règne animal ne perd pas ses plumes

Mont-Saint-Hilaire, le 1 novembre 2016 –Le dimanche 23 octobre dernier, La Maison amérindienne de Mont-Saint-Hilaire a accueilli près de 150 invités à l’ouverture officiel de son exposition temporaire sur le thème de L’Art et la nature, présentant des œuvres des peintres animaliers Jean-Charles Daumas et Robert Gérard.

Réunis pour une première fois pour une exposition en tandem, les deux artistes rassemblent des œuvres rétrospectives et des créations originales visant à construire des ponts entre les approches propres à chacun. Ainsi, bien que l’on reconnaisse le style des deux artistes, l’ensemble s’harmonise tout naturellement.

Jean-Charles Daumas excelle dans la représentation d’oiseaux d’Amérique du Nord qu’il dépeint de manière réaliste après les avoir observé longuement dans la nature. Il reproduit, à la gouache ou à l’acrylique, l’image de l’animal dans ses plus fins détails à l’aide de croquis et de photographies recueillis sur le terrain et de spécimens naturalisés. Artiste prisé, plusieurs de ses œuvres ont été choisies par la Fondation de la faune du Québec pour l’impression de timbre et par la Monnaie Royale Canadienne pour la frappe de pièce de monnaie emblématique du Canada.

Robert Gérard travaille à partir de l’abstraction pour faire ressortir les figures animales dans ses œuvres. Abandonnant à une part de hasard le premier jet de ses tableaux, utilisant la technique du dripping pour en tracer le fond à l’acrylique, il découpe ensuite la toile qu’il accrochera au cadre pour y ajouter les figures de la faune. Sa démarche laisse place à l’errance proche du nomadisme de ses ancêtres algonquiens. Artiste lui aussi prisé, la Fondation de la faune du Québec a choisi l’une de ses œuvres pour son timbre de conservation annuel.

L’exposition L’Art et la nature est présentée jusqu’au 28 février 2017 à La Maison amérindienne, située au 510 Montée des Trente à Mont-Saint-Hilaire, et est rendue possible grâce à la collaboration de OUTFRONT Média et la Ville de Mont-Saint-Hilaire. Il est possible de visiter l’exposition du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h, ainsi que le samedi et dimanche, de 13 h à 17 h. Les jeudis à 15 h, l’institution propose son forfait « Jeudis culturels » qui comprend un accueil traditionnel, une visite guidée et animée des expositions, ainsi qu’une dégustation de tisane naturelle de plantes. Informations : 450 464-2500

 (30)

Source : Mathieu Boivin, La Maison amérindienne